NOUVELLES DE L’AFCAA|

Les églises et autres organisations chrétiennes ne devraient pas être à la traîne dans un monde technologique en évolution rapide, non pas par manque de connaissances, mais par mauvaise gestion des connaissances. D’autres organisations et entreprises laïques sont déjà sur la première voie pour adopter et faire progresser leurs stratégies de gestion des connaissances et leur capacité à améliorer leur performance organisationnelle. Il faut veiller à ce que nous, le corps du Christ, ne le réalisions pas quand il est trop tard, lorsque nos défaillances sont irrémédiables.

Mais d’abord, qu’est-ce que la gestion des connaissances et pourquoi est-elle importante?

La gestion des connaissances en termes simples consiste à fournir les bonnes informations, aux bonnes personnes, au bon moment, pour prendre les bonnes décisions. Cela a également à voir avec la façon dont ces informations sont stockées et diffusées. Pour comprendre l’importance de la gestion des connaissances dans votre église ou organisation, pensez à un organisme qui se voit proposer chaque jour différentes options ou choix pour assurer sa survie.

Pour survivre, l’organisme a besoin de comprendre son environnement et d’avoir les bonnes connaissances pour faire des choix qui assureront l’adaptation et la survie. Il faudrait s’appuyer sur les expériences passées et la mémoire pour prendre des décisions appropriées chaque jour. Mais ce n’est pas tout. Il devrait être en mesure d’anticiper les changements de l’environnement et de prendre les décisions appropriées pour résister ou s’adapter aux changements.

Sans une bonne gestion de leurs connaissances ou sans être innovantes, les églises et les organisations chrétiennes peuvent perdre ces connaissances cruciales en raison de la retraite et du roulement du personnel. Ils sont susceptibles de répéter les erreurs et de ne pas reproduire les succès, de collaborer en interne et de ne pas transférer rapidement et efficacement les connaissances opérationnelles aux nouveaux membres du personnel.


Pourquoi le séminaire sur la gestion des connaissances et quels sont ses résultats attendus?


L’objectif principal du séminaire à venir est de savoir comment les églises et les organisations peuvent réussir dans le développement et la mise en œuvre d’une politique de gestion des connaissances pour un ministère efficace. La gestion des connaissances est très prometteuse pour le corps du Christ mais son adoption et sa mise en œuvre ont été un problème, en particulier au Kenya où la pratique est encore à ses balbutiements. Les participants à la conférence apprendront:

  • comment une politique de gestion des connaissances leur permettrait de se tenir au courant des tendances dans un environnement technologique en constante évolution,
  • comment déployer des systèmes qui garantissent la sécurité et l’intégrité des informations et
  • comment élaborer une stratégie qui favorise l’apprentissage et l’innovation organisationnels.

Le séminaire arrive à point nommé alors que les organisations et les entreprises chrétiennes luttent pour une meilleure prestation de services grâce à l’innovation, la rétention des employés et la perte de mémoire organisationnelle à la retraite et la concurrence. Ils ont besoin d’une bonne compréhension pour utiliser pleinement leurs actifs de connaissances.

Qui ciblez-vous avec la Knowledge Conference et pourquoi maintenant?


Nous ciblons tous les cadres supérieurs des églises / entreprises / organisations, les gestionnaires / officiers des ressources humaines, les administrateurs et le personnel des opérations, les stratèges / personnel de développement commercial, les ministres laïcs et les chefs d’église, tous les décideurs.

Quelles sont les principales règles pour qu’une organisation puisse bénéficier de la gestion des connaissances?

Tout d’abord, vous devez bien faire les choses – une organisation doit avoir une vision et un objectif clairs, liés à votre stratégie organisationnelle globale que la gestion des connaissances doit atteindre.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *